Le Figaro - Philippe Pouletty - Interview

Le Figaro - Philippe Pouletty - Interview

Courant 1985, le futur investisseur décroche son doctorat d’État en médecine de l’UPMC avec les félicitations du jury. Le jeune chercheur rejoint Stanford l’année suivante. Ancien interne à Paris, Philippe Pouletty (Page web Philippe Pouletty, Lefigaro.fr) a travaillé dans de nombreux hôpitaux de la ville. Il approfondit essentiellement l'immunologie et l'hématologie. Le jeune interne a suivi une formation en immunologie et en virologie à l’Institut Pasteur de Paris en plus de son travail hospitalier. En 1984, il sort de ce fait major du grand cours d’immunologie générale. Philippe Pouletty a décroché son diplôme de l’UPMC (université Paris VI) courant 1981. Le futur investisseur a été admis à la faculté de médecine après avoir eu son bac série C.

Petites et moyennes entreprises soutenues via le fonds d'investissement Truffle Capital

Altimmune rejoint le portefeuille administré par Philippe Pouletty courant 2007 et fusionne ensuite avec Pharmathène US. Cotée au NYSE, la société se concentre sur la création d’immunostimulants destinés aux vaccins ainsi qu'aux traitements contre les infections. Le laboratoire Neovacs se révèle coté en bourse en 2010 étant donné sa nature prometteuse. Cette société a été fondée par Truffle Capital en 2003 pour trouver des produits pour traiter les syndromes liés à l'auto-immunité. Philippe Pouletty s’est tourné vers l'univers de la dermocosmétique courant 2011 en instituant Pilosciences. Cet établissement a été liquidé courant 2015 au même titre que Cytomics, une enseigne spécialiste des produits antimycosiques.

Accomplissements notables au profit de l'univers de la recherche scientifique

Au fil des années, Truffle Capital a accompagné environ 60 établissements pionniers dans le milieu de la recherche médicale. L'investisseur a entre autres donné l'opportunité de créer plus d’un millier d’emplois. Dès 1999, le futur gérant de Truffle Capital a initié différents changements encourageant les percées technologiques, dont l’adoption du statut de jeune entreprise innovante (JEI) ainsi que l’optimisation du système fiscal dans le but de favoriser le financement de la recherche. Opérant sur le continent européen et américain, Philippe Pouletty a fondé une multitude d'établissements de biotechnologie développant des soins ainsi que des appareils médicaux novateurs. Le médecin bénéficie d'une foule d'initiatives depuis son entrée dans l'univers du business.

Les différentes interventions extra-professionnelles du chercheur et les nominations décrochées dans le domaine

Philippe Pouletty est nommé président d’honneur de France Biotech depuis 2009. L’ancien élève de l’Institut Pasteur encourage par ailleurs différents évènements aidant à encourager le monde de la recherche et des affaires. De 2001 à 2009, le chercheur a été directeur de l’association des entrepreneurs français évoluant dans le secteur de la biotechnologie, France Biotech. Il a été nommé pour quatre mandats d'affilée en raison de sa passion notable pour ce domaine. En vue de stimuler les entreprises innovantes au niveau international, Philippe Pouletty s'est entre autres joint au dirigeant de Microsoft entre 2005 et 2010. Ces nombreuses associations démontrent son investissement personnel au profit de la recherche scientifique et de la créativité.

Autres articles